8 mai 2013

"La génération des filles aux ongles tout pourris"

Attention, l'article du jour promet d'être hyper philosophique : on va développer la question des dissolvants.

J'ai le regret de vous annoncer que nous risquons de devenir "la génération des filles aux ongles tout pourris" (ça fait super peur, hein ? les générations futures risquent même de nous jeter des cailloux !).
Mais pourquoi cela, me direz vous ? Et bien, à cause d'un nouveau produit révolutionnaire (comme d'habitude), censé nous faire gagner du temps (et de l'argent, mouais ...) nommé LE bain dissolvant miraculeux ou magique ou je ne sais pas trop quoi. Alors déjà, rien qu'en lisant le nom, on a rapidement l'impression qu'on essaie de nous cacher un truc pas clair, non ? miraculeux !!! Pourquoi miraculeux ? Parce qu'on trempe son doigt dans la jolie boite et que 1 seconde après : le vernis à ongles a disparu !

Tout d'abord, tout le monde sait que c'est faux, 1 seconde ne suffit pas (oui, je sais c'est juste pour qu'on comprenne le principe, mais c'est quand même faux ! Ils auraient pu écrire "efficace en 5 secondes", on l'aurait acheté quand même !). Ensuite, les articles négatifs (loin de la ferveur générale exprimée à l'apparition de ces nouveaux dissolvants) de blogueuses commencent à fleurir un peu partout sur la toile. Des écrits pas toujours élogieux, dans lesquels on suspecte de plus en plus ces bains dissolvants, utilisés sur le long terme, d'être la cause d'ongles qui se dédoublent, qui cassent, ... Sans oublier que la peau est en contact direct avec le dissolvant.

Après plus d'un an d'utilisation des différents bains dissolvants (Sephora, Nocibé, Kiko, Bourjois ...), j'ai ressorti des placards ma bouteille de dissolvant classique sans acétone de chez Leclerc (ya même de l'extrait de soie dedans !!!), du coton et de "l'huile de coude". Je vais essayer d'utiliser les bains dissolvants de façon plus espacée et revenir à la technique traditionnelle. Et vous, êtes-vous complètement convertis aux bains dissolvants ?
Si vos ongles sont super costauds ou que vous n'êtes psychologiquement pas prêtes à abandonner votre dissolvant rapide, je vous conseille le Bourjois (je trouve que c'est le moins pire de tous ...).

8 commentaires:

  1. Après une utilisation régulière et sur le long terme,(depuis juin dernier, quand même) je remarque que j'ai les ongles très fragiles, très abîmés et surtout qui se dédoublent ...
    Je suis d'accord avec toi, il faut un maximum espacer les utilisations :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de nous faire partager tes impressions, un espacement des utilisations me paraît également être la meilleure solution.
      Bises
      Laura

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. I feel like I understand you.

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour ce post ! Je n'ai jamais tenté le bain dissolvant ! Et je me disais qu'il fallait que je m'y mette, tu m'as totalement dissuadé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente d'avoir pu te conseiller !
      Bises
      Laura

      Supprimer
  5. Je n'ai jamais tenté le bain dissolvant et pourtant ça fait un moment que j'ai super envie de m'en acheter un ! A consommer avec modération si j'ai bien compris ^^

    Bises !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il faut espacer les utilisations. Pour celles qui changent de vernis tous les deux jours, il faut mieux éviter !
      Bises
      Laura

      Supprimer

Merci pour votre petit mot !