14 mars 2014

Le manque de respect

(source : Terrafemina)

Cela va bientôt faire trois ans que j'ai quitté les bancs de la fac de droit (parce qu'à un moment donné il faut bien que ça se termine),  je me suis lancée dans l'agréable et accueillant "monde du travail" (comme ils disent). Pour celles et ceux qui n'ont pas encore fait le grand saut, le début se résume à trois choses essentielles : CV, lettre de motivation et offres d'emploi. Normal, me direz-vous. Et, rapidement (ou moins ...), arrivent les fameux entretiens d'embauche (pour des CDD bien entendu, le mot CDI fait-il toujours parti de la langue française ? ). 

Je vous fais grâce des questions "surprenantes" (bien que,  je n'ai jamais eu trop de surprises de ce côté là) et des attentes interminables ou des dix rendez-vous (j’exagère un tout petit peu... quoique...) nécessaires pour un même poste (d'une durée de 4 mois ...).
A la fin de ce moment passé en la compagnie de votre "potentiel" futur employeur, viens le moment de se quitter et de convenir du délai de prise de décision de sa part. Ah .... la prise de décision ... et le fameux "je vous rappelle le ..." en vous regardant droit dans les yeux et en vous serrant la main fermement (trop ?). 
La date butoir arrive, il ne rappelle pas et il est impossible de joindre qui que se soit pour répondre à nos questions. Et là est ma question : pourquoi ? Il y a un manque de respect grandissant de la part des recruteurs à ce niveau (je ne suis pas la seule à l'avoir constaté, il suffit de faire un tour sur d'autres blogs). Juste pour dire qu'il serait fort aimable de nous recontacter, même s'il s'agit d'un réponse négative, à partir du moment ou vous vous êtes engagés à le faire ... 

Une fois, j'ai passé deux entretiens pour un poste (avec la DRH, puis avec les responsables du service), on m'a annoncé que j'étais prise, mais que la date de prise de poste était encore à déterminer (okay ...). Après les avoir relancé pendant 3 mois (non, ce n'est pas une blague ...), on me dit que la création du poste est annulée ... lol

Bon, ne paniquez pas à la lecture de ce post, il existe aussi des recruteurs qui recrutent pour de vrai (si, si, je vous jure, j'ai même réussi à trouver un travail ... un CDD ! ne souriez pas ! ).

PS : N'oubliez pas le concours pour les 1 an du blog, pour participer, c'est juste ici !

14 commentaires:

  1. haha malheureusement c'est tout à fait vrai.. ça ne leur coute rien de rappeler en disant que la réponse est négative... et pourtant ils ne le font pas. ça nous permettrait aussi de savoir ce qu'il y a à améliorer pour notre prochain entretien.

    RépondreSupprimer
  2. C'est bien vrai ! 7 ans que je suis dans le monde du travail et j'ai toujours connu ça... je suis resté sans réponse pour pas mal de rdv... Il ne faut rien lacher ! lol

    Des bisousss

    RépondreSupprimer
  3. Coucou!!!
    Pour ma part, je travaille depuis trois ans et demi aussi et oui, c'est assez fréquent de ne pas avoir de réponse... Comme le dit Tiphaine, il ne faut rien lâcher!!!
    Des bisous

    Jul du monde des petites
    http://www.lemondedespetites.com/

    RépondreSupprimer
  4. Totalement d'accord avec toi, et ça ne fait qu'empirer je suis moi même dans le monde du travail depuis 6 ans, j'ai aussi était recruteur pour ma boite de vêtements mais je prévenais que si je ne rappelais pas c'est qu'ils n'étaient pas sélectionné, a savoir que l'on voit à peut près 50 candidats et il est impossible de tous les rappeler mais je n'ai jamais compris pourquoi les recruteurs nous disent je vous rappelle tel et tel date si ils savent d'avance qu'ils ne le feront pas.
    Bisous
    Mary
    http://a-mylifestyle.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
  5. Félicitation d'avoir trouvé ! Perso je cherche encore et je suis dans la phase " nous vous rapellerons dès que nous avons pris notre décision finale" du coup ton article me parle tout à fait et je trouve ça bien d'ailleurs d'en parler ;)

    Biz'

    RépondreSupprimer
  6. Hello Laura,
    Je suis tellement d'accord avec toi! Les recruteurs devraient se mettre à la place des candidats. Et rappeler parce que l'attente qui fait que l'on espère... ça craint! Surtout quand on galère pour trouver un boulot, c'est dur. Enfin, il faut s'accrocher. Moi après 2 CDD et une mission d'intérim longue durée dans mon domaine, j'ai enfin décroché mon premier CDI il y a 6 mois, et je peux mettre derrière moi ces périodes de recherche d'emploi pas facile. Il faut être patient.
    Bonne soirée la miss,
    Martine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire !
      Bonne soirée !
      Bises
      Laura

      Supprimer
  7. J'avoue j'ai vécu ça aussi, aucun respect parfois...

    RépondreSupprimer

Merci pour votre petit mot !